Un camion anti-migrant

abrutis
Par abrutis, il y a plus de 1 an(s) .
Durée : 01:35
Vue : 14702 fois

Un camion anti-migrant

Un chauffeur de poids lourd allemand à eu l'idée "originale" d'accrocher du porc sur tout son camion pour repousser les migrants musulmans de monter. Le porc, un répulsif efficace ?
Voter :

Lecteur exportable

Personnaliser le lecteur
8 décembre 2015 à 10:26
oh les pouffes de facebook fermez vos bouches. La viande est mauvaise pour la santé en générale et la viande rouge en particulier. Maintenant allez vous ramoner avec la tête de cracou guigou ou n'importe quel sous être de ce site. y a un grand choix.
7 décembre 2015 à 09:51
FAUX ! Djahdjah !!!!!!!!! Il y a aussi la période d'essai de winrar !!!!!
5 décembre 2015 à 19:13
Einstein? le canidé d'emmett Brown ou le mésencéphale dans un bocal de cornichon ?
5 décembre 2015 à 16:34
Juste à entendre sa respiration pour voir que le gars est aussi un gros porc! Bref comme a dit Einstein:Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue.
5 décembre 2015 à 11:50
Bonjour l'odeur...
5 décembre 2015 à 11:23
"cacabrutis " tu t'es trompe de site. ici c'est "ABRUTIS" tout court !ne perds pas ton temps. maintenant le chauffeur va transporter en cachette des chiens errants .
5 décembre 2015 à 11:01
lol !!!!!!!!!!!
5 décembre 2015 à 09:34
Il parait que c'est la crise du cochon avec des prix bas, si Bigard ne veut plus les acheter au prix du marché c'est à l'armée d'acheter le reste de cochons produit en France et qu'on leur bombarde la gueule en Irak et en Syrie avec des pieds de porc, des queues de cochon, qu'on empale une tête de porc sur chaque mosquée Sunite reconquise afin de la purifier. Sainte croisade du XXI siécle en avant !!!
5 décembre 2015 à 01:00
c'est peut être pour repousser les végétariens ! Quoi que, y'a du gluten dans le porc ?
4 décembre 2015 à 21:14
"En ces temps de régime allégé La résistance Passe par le gobage effréné D´rillettes du Mans. C´est une drogue une friandise A un tel point Qu´on en planque dans les valises Comme Jean Gabin "