Petage de câble dans un aéroport chinois

Krefft
Par Krefft, il y a plus de 3 an(s) .
Durée : 04:11
Vue : 13307 fois

Petage de câble dans un aéroport chinois

Comme quoi rater son avion peut provoquer des crises de nerf.
Voter :

Lecteur exportable

Personnaliser le lecteur
1 mars 2013 à 13:39
yo man fait gaffe t'es en chinne tu va finir la tete dans un panier
1 mars 2013 à 12:13
C'est rien, ils ont plein d'enfants pour fabriquer de nouveaux ordis pas cher...
28 février 2013 à 22:01
C'est un membre du PC chinois qui plus est patron d'une mine. Il est riche et se croit tout permis. Des fois je regrette les USA, 1 er haussement de voix et il était tasé ce gros con
28 février 2013 à 14:00
en fait il se rend compte que l'hotesse est canon (entendre + que ça femme) et il trouve ça pas normal. Il voudrait échanger. Mais on lui dit que on peux pas échanger car il avait pris en non-échangeable et non-remboursable
28 février 2013 à 02:19
pffff! vous avez rien compris! c'est encore un pro Apple qui s'est excité en voyant que leur pc avait planté!!!! ^^ merci @ Dar2weed pour les infos! ;-)
28 février 2013 à 02:07
Pour que personne n'intervienne il doit au moins être du parti communiste.
27 février 2013 à 21:32
adam, tu sais lire ? si oui, lis mon comm avant de dire nawak ;-) non, ce n'est pas un mec des triades, et aux stats, il n'y a pas de membres du parti , donc oui il en aurait pris plein la tronche, car il n'y a qu'en chine où un mec du parti peut se permettre se genre de chose en public sans se faire inquiéter.. mais bon, le chine change car le type a été suspendu (merci a la vidéo qui tourne et qui les a un peu obligé à le faire car trop publique désormais^^)
27 février 2013 à 19:03
Surement un mec de la triade et non au stats il ne se serait rien ramasser, parce que ça se voit ils ont peur de lui.
27 février 2013 à 19:01
neko : ah ah ah - Sinon c'est pas grave, les petits chinois dans les usines vont réparer tout le matériel qu'il a cassé avec leur petites mains payées 3 euros par jour. Résultat 1 euro 75 de dégats. Pas de quoi en faire un plat vous voyez
27 février 2013 à 18:32
Consultant politique auprès de la Conférence Consultative Politique du Peuple Chinois du conté de Shizong dans le Yunnan, et vice-président de la compagnie minière de la région, Yan Linkun, sa femme et leurs deux fils étaient arrivés le 19 février 2013 à l?aéroport de Kunming pour prendre un vol vers Guangzhou, le décollage étant prévu à 11h05. Ils se sont enregistrés à 10h30 et sont partis déjeuner selon le site internet yunnan.cn, mais à leur retour la porte d?embarquement était déjà fermée. Pas de problème, l?hôtesse les a replacés sur un vol décollant à 13h00 ? ais là encore ils se sont présentés 15 minute avant le décollage, et ont trouvé porte close. Yan Linkun a alors commencé à s?énerver, finissant par détruire l?équipement informatique du comptoir et essayant de briser la porte vitrée du terminal à l?aide d?un panneau publicitaire. Le groupe minier et la CCPPC l?ont quand même suspendu.