Crash: un père s'endort au volant

abrutis
Par abrutis, il y a plus de 10 mois .
Durée : 00:38
Vue : 11543 fois

Crash: un père s'endort au volant

Moment capturé où un père s'endort au volant et perd le contrôle de sa voiture. Lui, sa femme et son bébé s'en sont bien sorti. Mais l'accident aurait pu virer au drame..
Voter :

Lecteur exportable

Personnaliser le lecteur
6 février 2016 à 23:43
qui dis qu'il s'est endormit? allez savoir :) peut-etre aussi utilisation de son gsm sur l'autoroute ou preliminaire de sa femme pendant la conduite? ;)
6 février 2016 à 20:08
Vik et juju vous m'avez tué XD
6 février 2016 à 08:11
"Ah ils voulaient tous aller voir Mickey... J'vais leur en donner de la sensation!"
6 février 2016 à 01:06
jeanmariedubaschateau, c'est car il s'est rabattu sur le camion en s'endormant et pas car il s'est fait cogner par derrière. Tu peux me faire confiance pour les trucs de bagnole, j'ai vu tous les Fast & Furious.
6 février 2016 à 00:53
on s'en branle de la vitesse, c'est la faute du motard, point.
6 février 2016 à 00:32
pour les commentaires sur la vitesse : l'accident est apparemment du à un mec qui remontait à vive allure et qui a percuté la voiture blanche qui a du ne pas le voir : donc SI ! c'est bien la vitesse qui tue (ou plus précisément la survitesse par rapport aux autres véhicules)
6 février 2016 à 00:10
@tifus83 a raison, jamais un accident comme ça n'arriverait à 129 km/h !
5 février 2016 à 21:58
@tifus83... encore une personne qui a pas compris que la vitesse te maintien reveillé, et que sur les autoroutes allemandes il y a plus d'accident sur les tronçon limité, par des gens qui s'endorme... C'est pas la vitesse qui tue, c'est le non respect de chose simple, comme les distance de sécurité, les autotasderouilles, l'alcool la vitesse n'est qu'un facteur agravants
5 février 2016 à 20:59
encore des morts car les constructeur de voiture fabrique pour rouler vite et on est incapables de respecter la signalisation brider toute les voitures et les enfant de certains serrais probablement encore en vie
5 février 2016 à 20:07
J'aurais plutôt dit "Moment capturé où un père glisse sur le toit en compagnie hypothétique de sa famille"