Convoi exceptionnel

porcaro
Par porcaro, il y a plus de 7 an(s) .
Durée : 00:26
Vue : 24092 fois

Convoi exceptionnel

Apparemment en Russie certains ne connaissent pas l'existence de la remorque.
Voter :

Lecteur exportable

Personnaliser le lecteur
10 décembre 2009 à 21:30
Genre il avait trop chaud ou quoi?
9 décembre 2009 à 17:16
aujourd'hui Régis est allè couper son bois... Qu'il est con ce Régis!
8 décembre 2009 à 17:16
original
8 décembre 2009 à 16:58
Ben j'espere qu'il n'y aurra pas de flic car sinon c'est plutôt baisé pour son permis et j'espere aussi qu'il ne va pas y avoir de motars car il est mal s'il ne le voit pas venir.
8 décembre 2009 à 13:13
Le racisme au brésil, non mais vous comprenez pas ? c'est pourtant évident. Ventor > en fait je m'étais cogné l'orteil dans un meuble. Y'en a quand ils sont vénères ils frappent leur femme. Moi j'en ai pas alors je vient parler sur abrutis.com. Et sinon il a bon dos le second degré. Tout se dit au second degré aujourd'hui.
8 décembre 2009 à 09:26
En voyant cette vidéo j'ai pas forcément envie de dire "Alala encore ces russes qui ont rien compris, blablabla...". On ne connait pas le contexte de la vidéo, c'est peut être un pauv' monsieur qui n'a pas les moyen de s'acheter une remorque et qui fait avec les moyens du bord pour transporter quelque bout de bois sur quelque kilomètre. Donc pour ceux qui se moquent sérieusement de lui, réfléchissez si vous étiez à sa place, et pour les autres, have fun :)
8 décembre 2009 à 08:39
C'est le Batman Russe avec sa Bat-Mobile !
8 décembre 2009 à 07:02
"Tripmania" que vient foutre le racisme au brésil la dedans !!!!comprent pas..............!
7 décembre 2009 à 23:55
Ce qui est surtout remarquable chez les Français quand je lis les commentaires en dessous, c'est leur faculté impressionante à comprendre le second degré et l'ironie...
7 décembre 2009 à 23:45
Et puis ils sont pas tous aussi cons que ça les russes si ça paraissait normal de voir une voiture dans cette situation.... pourquoi la filmer? L'expression "l'hôpital qui se fout de la charité" n'a jamais eu autant de sens qu'en France...