Avion artisanal en Afrique

abrutis
Par abrutis, il y a plus de 1 an(s) .
Durée : 02:00
Vue : 12863 fois

Avion artisanal en Afrique

Un Kenyan et à sa 13 ème tentative pour faire un avion qui vole, mais pour l'instant.. c'est pas encore ça.
Voter :

Lecteur exportable

Personnaliser le lecteur
4 juillet 2015 à 10:33
j'adore les mecs qui se marrent au moment ou il se crash. Y en a qui doivent venir juste pour voir le fail :)
27 juin 2015 à 12:36
lol
26 juin 2015 à 20:16
Le jour où il réussit, des milliers d'immigrants vont faire comme lui voler jusqu'en Europe, ça va être comme les Pokémon : "Attrapez-les tous !" (la DCA, ça marche aussi)
26 juin 2015 à 10:53
c'est un passionné. Il fait tout lui même avec les moyens du bord. C'est honorable et c'est faire preuve de volonté. J'éspère qu'il y arrivera franchement. je crois que le problème majeur c'est un manque de puissance et une répartition des poids inégale. Il devrait revoir sa conception et s'orienter vers une stucture de type ulm il multiplierais ses chances et en plus avec la récup c'est carrément possible.
25 juin 2015 à 22:02
pourquoi le tremplin?
25 juin 2015 à 16:15
Un peu comme les shadoks. Cet avion a une chance sur un million de décoller et il se dépêche de faire les 999'999 essais ratés.
25 juin 2015 à 13:02
Juste un mec passioné qui essaye de réaliser ses rêves. Moi je trouve ça beau.
25 juin 2015 à 07:45
me fait bien marrer le "décollaaaaaaaaaaaaaaage" haaaaaaaaaargg.....
24 juin 2015 à 19:50
Vous êtes mauvaises langues, il a plané pendant 1,50 mètres
24 juin 2015 à 19:10
Vu les énormités dans la conception qui me feraient plus parier mon fric sur un mec qui tient des ailes de poulets à bout de bras pour essayer de s'envoler plutôt que sur ce machin, j'ai bien peur que les problèmes de centrage soient une préoccupation trop éloignée des problèmes plus immédiats qu'il doit rencontrer pour qu'il s'en préoccupe... Auquel cas, souhaitons lui de ne jamais réussir à décoller car une fois en l'air avec un truc mal centré, l'issue risque d'être bien plus tragique.